La Saint-Valentin de Noa (copié-collé du 15/02/2007)

Publié le par Milly

Mon coeur, pour la Saint-Valentin, tu as eu un beau cadeau, un petit éléphant à bascules qui te plaît énormément, surtout ses oreilles qui sont très bruyantes, d’ailleurs tu t’y tiens, tu les préféres aux poignets. Quand tu es dessus, tu es tout content, tu ne bascules pas mais de toute façon, on ne peut quasiment pas le faire, c’est plus un siège qu’un jouet à bascule.

 

Comme papa et maman ont des petits problèmes, maman a pensé que ça ne servait à rien de s’offrir un cadeau en faisant comme si de rien n’était alors elle a décidé de t’offrir un cadeau à toi mon bébé et papa a été d’accord.

Maman et mamy avaient vu l’éléphant quand on a acheté le gigoteur et on l’avait trouvé mignon alors on a choisi ça et on est content qu’il te plaise mon chéri. De toute façon, la fête des amoureux, c’est la fête de l’amour et moi je t’aime fort fort…………mon bébé d’amour.

 

Depuis ce matin, tu es un peu mieux que mardi et mercredi. Ces deux derniers jours n’ont pas été facile et je suis un peu soulagée de te voir avec un peu plus d’entrain. Il reste encore trois jours de chimio, ensuite l’IRM de mardi et enfin, tu pourras souffler.

Moi aussi j’ai hâte que tout soit fini. Les deux dernières nuits, j’ai très mal dormi, les mauvais rêves ont frappé à ma porte. La peur des résultats et puis l’angoisse de tout le processus de l’anesthésie, je sais que l’anesthésiste est super, j’ai le droit de t’accompagner et de rester jusqu’à ce qu’ils t’aient endormi mais ensuite, il faut que je te laisse et l’attente est longue. Et puis, c’est dure aussi de les voir te maintenir avec le masque jusqu’à ce que tu dormes, à chaque fois, ça me fait une horrible impression mais il n’est pas question que je ne sois pas avec toi pandant ces moments-là.

Ensuite, j’attends que tu sortes et je t’accompagne en salle de réveil et te voir intuber n’est pas facile non plus et après il faut attendre jusqu’à ce qu’ils puissent te l’enlever et là je peux enfin être avec toi même si tu es encore dans les vappes. Si tout va bien, on pourra sortir le soir, quand tu auras mangé et qu’on sera sûre que tout va bien.

 

J’ai hâte que tout soit fini mon bébé. 

 

DSC00864.JPGDSC00863.JPGDSC00859.JPGMon petit loulou d’amour et son cadeau de saint-Valentin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article