22 octobre 2006 (copié-collé du 22/10/2006)

Publié le par Milly

Demain, nous rentrons à l’hôpital pour une autre chimio alors je te laisse te reposer. Le rythme là-bas te fatigue et le bruit t’empêche de dormir. Dès que tu seras réveillé, je vais profiter de toi avant que cette chimio ne t’épuise. Je sais que tu es un battant et que malgrès ça, tu trouveras la force de me faire rire avec tes coquineries. Mon petit ange, si tu savais combien je t’aime!!!

Dans une semaine, tu auras 11 mois, déjà! Que le temps passe vite! Ce temps avec toi mon coeur est si précieux, j’ai tellement peur de te perdre. Chaque semaine, jour, est un cadeau mon petit bébé. Aujourd’hui, même si tu vas mieux, la maladie est toujours là, bien présente et tous les jours, tu te bats. Je t’admire tant mon ange!

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article